Actu

Saison Ubu : présentation du Fair en 10 artistes passés par les Trans

27.02.2019

L’Ubu accueille le 1er mars Halo Maud et Terrenoire, deux lauréats de l’édition 2019 du fair. Un dispositif d’aide qui depuis 30 ans offre un soutien aux jeunes artistes.

Depuis 1989, le Fond d’Action Initiative Rock aide les jeunes artistes à se lancer et à sa professionnaliser. Association créée à la demande du Ministère de la Culture, elle propose une aide financière, une assistance à la diffusion, des conseils juridiques mais aussi des formations professionnelles et artistiques aux groupes sélectionnés.

Chaque année, le fair sélectionne 15 lauréats, et depuis 30 ans, ce sont ainsi 452 artistes ou groupes qui ont bénéficié de l’accompagnement et de l’aide du fair (cumulant tous ensemble 30 Victoires de la Musique, 20 millions d’albums vendus et 75.000 concerts). Parmi eux, certains sont devenus des grands noms de la chanson française (M, Suprême NTM, Christine And The Queens…) et nombreux sont ceux qui ont croisé la route des Trans Musicales durant leur carrière.

L’Ubu accueille ainsi deux des lauréats de l’édition 2019 en concert le 1er mars : la chanteuse dream-pop Halo Maud et le duo électro-pop Terrenoire. Sont-ils les futurs IAM ou  Jeanne Added ? On ne le sait encore, mais en attendant de les rencontrer sur scène, voici un top 10 des artistes fair qui sont passés par les Trans Musicales :

IAM
1990
Crédit photo : Gilles Charlou

Programmé aux Trans Musicales au tout début de sa carrière (en 1990, soit trois ans avant “Je danse le MIA”), le collectif rap marseillais a bénéficié du soutien du fair en 1992.

Katerine
1992 / 2005
Crédit photo : Nicolas Joubard

Passé aux Trans par deux fois, l’excentrique chanteur a été lauréat du fair en 1996.

No One Is Innocent
1993
Crédit photo : Nicolas Joubard

Repérés aux Trans Musicales en 1993, les rockeurs énervés de No One Is Innocent ont bénéficié l’année suivante du soutien du fair.

Stupeflip
2002
Pochette de l’album “Stupeflip”

Les rappeurs masqués loufoques de Stupeflip ont bénéficié du soutien du fair en 2003, quelques mois après avoir joué aux Trans Musicales.

Agoria
2011
Crédit photo : Gwendal Le Flem

Lauréat du fair en 2001, Sébastien Devaud a attendu dix ans avant de remuer les Trans Musicales avec sa techno house.

Jeanne Added
2014
Crédit photo : Nicolas Joubard
Création artistique des Trans en 2014, puis lauréate du fair en 2016, la rémoise Jeanne Added a obtenu deux Victoires de la Musique en 2019.
Benjamin Clementine
2013
Crédit photo : Nicolas Joubard

Après sa création à l’Aire Libre aux Trans en 2013, le jazzman Benjamin Clementine a bénéficié de l’aide du fair en 2014.

Jacques
2015
Crédit photo : Nicolas Joubard

Lauréat du fair en 2018, l’homme à la tonsure mystérieuse a livré une performance mémorable aux Trans 2015

Fishbach
2016
Crédit photo : Nicolas Joubard

Après avoir fait forte impression sur la scène de l’Aire Libre durant sa résidence artistique de création aux Trans Musicales 2016, Flora Fischbach a été accompagnée par le fair en 2017.

Requin Chagrin
2016
Crédit photo : Nicolas Joubard

En décembre 2016, Marion Brunetto enchantait la scène des Trans Musicales avec sa pop rêveuse. Elle a poursuivi sa route avec le soutien du fair en 2017.

previous arrow
next arrow
previous arrownext arrow
Slider

 

Les artistes souhaitant postuler au fair peuvent proposer leur candidature avant le 30 mars 2019 sur le site du fair.

 

La billetterie pour le concert FAIR : Le Tour à l’Ubu

5 choses à savoir sur Halo Maud