Actu

Point d’information sur la situation liée à l’épidémie de Covid-19

11.06.2020

Malgré l’annonce par le Premier ministre, le 28 mai dernier, de la réouverture des salles de spectacle en zone verte à compter du 2 juin, l’Ubu n’accueillera pas de concerts tant que les publics ne peuvent y assister debout et que s’appliquent les règles de distanciation physique, impliquant un zonage de quatre mètres carrés par personne, avec marquage au sol.

Sans parler de l’incidence économique, puisque la capacité d’accueil de l’Ubu serait divisée par douze, ces conditions d’accueil sont contraires à notre conception du spectacle vivant et nous pensons qu’elles nuiraient trop fortement à ce que doit être l’expérience d’un concert de musiques actuelles en salle, pour les publics comme pour les artistes.

En attendant la reprise des concerts, nous nous préparons à accueillir dans l’été, à l’Ubu, des artistes dont nous accompagnons la professionnalisation, ainsi que des artistes en repérage pour une éventuelle programmation aux prochaines Trans Musicales. Mais ça, c’est à huis clos !

La phase 2 du déconfinement permet la reprise de certaines actions d’éducation artistique et culturelle dans les structures partenaires. Ainsi, des ateliers de pratique sont prévus dès la semaine prochaine au collège Chateaubriand de Combourg dans le cadre des Trans en résidence en Bretagne Romantique. Et pour boucler cette année de relation entre les collégien·ne·s et le groupe MoHican, nous travaillons même à un temps de clôture avec un concert… en plein air, dans la cour du collège.