fbpx
A.J. Croce

A.J. Croce

Tandis qu’Harry Connick Junior triomphe chez les yuppies, A.J. Croce fait revivre le vrai truc aux Transmusicales. Jeune et talentueux, pianiste héritier de la tradition de Jelly Roll Morton, Louis Jordan, Count Basie, et toute cette musique américaine du début du siècle, A.J. Croce devrait casser la baraque comme le fit au même endroit Leon Redbone il y a quelques festivals.

San Diego, Etats-Unis

TRANS – 1993
Du mer. 01 Déc à 0h00
au sam. 04 Déc à 0h00