fbpx

Aïsha Kandisha's Jarring Effects

C’est le mélange entre deux civilisations, entre deux "traditions" qui fait la beauté d Aisha Kandisha’s Jarring Effects. Formé en 1987, par Abdou El Shaheed, Habib El Malak et Pat Jabbar, ce projet vise déjà alors à rassembler des éléments a priori aussi antinomiques que le gnawa, la house, le rap, le rai ou la trance. Un parti un peu fou qui pourtant fonctionne et provoque des rencontres inattendues, comme celles avec Bill Laswel (qui a produit le deuxième album, Shabeesation) ou avec Omar Ben Hasan des légendaires Last Poets et Bemie Worrell, clavier de la saga Funkadelic/Parliament

Électro-Funk, Jungle, Ska, Trance
Maroc
1988

TRANS – 1998
Du jeu. 03 Déc à 0h00
au sam. 05 Déc à 0h00

Quartiers en Trans – 1998
Du jeu. 03 Déc à 16h30
au ven. 04 Déc à 22h15