fbpx

April March

Cette délicieuse Américaine voue depuis belle lurette un amour sans bornes à notre pays. Après avoir étudié le français puis évolué dans quelques formations punk, April March découvre notre patrimoine musical et adore ces chères années 60, Françoise Hardy ou Serge Gainsbourg, qu’elle a repris, en 95, sur le mini-album Gainsbourgsien. Devenue l’égérie du label qui monte, Tricatel, c’est sous l’égide du fantasque Bertrand Burgalat – qui l’accompagne sur scène – qu’elle a en partie enregistré son nouvel Lp, gorgé d’une pop aux accents ‘yé yé’ mais à la production moderne.

New-York, Etats-Unis
1994

TRANS – 1999
Du jeu. 02 Déc à 0h00
au sam. 04 Déc à 0h00