Cosmo Sheldrake

Une fanfare ?! Non, un garçon. Seul. Et dont l’un des nombreux talents est de jongler comme pas un avec des instruments d’antan et les machines de maintenant, accompagnant ses boucles d’accordéon, de sousaphone ou de banjo. Entre autres. A 24 ans, ce jeune homme-orchestre hyperactif (il joue aussi dans des groupes, enseigne et écrit des BO pour le cinéma ou le théâtre) est un maestro de la composition, qui teinte son folk mutant de hip-hop ou d’electro et tire de son chapeau des mélodies qui collent aux tympans, à l’instar de l’exaltante The Moss.

Londres, Royaume-Uni
2012 / 200

TRANS – 2014
Du mer. 06 Déc à 0h00
au dim. 07 Déc à 16h18