Dead Kids

Ils sont cinq, ils jouent vite, ils jouent fort et ils viennent d’Angleterre. À en croire les quelques morceaux lâchés en pâture sur leur page MySpace, les Dead Kids ont l’air bien vivant (et prêts à en découdre). Pour un peu, ils ressusciteraient même le cadavre du punk, tant leur énergie brutale et leurs chansons s’avalant cul sec font figure d’uppercuts administrés avec un poing clouté. Pourtant, plus que de violence, il est surtout question ici de sueur et de jubilation, de synthétiseurs mongoloïdes et de refrains abscons, et les règlements de comptes se solderont évidemment par des danses pas vraiment macabres. Les Dead Kids sont vivants, vive les Dead Kids !

, Punk, Rock
Indus, Shoegazing
Londres, Royaume-Uni
2006

TRANS – 2007
Du mer. 05 Déc à 1h00
au sam. 08 Déc à 0h00