DJ Lag

Version DIY, minimaliste et sud-africaine de la house nord-américaine, le gqom est né il y a quelques années à Durban, troisième ville du pays. Gonflé de basses et dynamisé par des sons de percussions acoustiques, on peut le voir comme une réponse au footwork de Chicago ou au grime londonien. Dix ans après la venue aux Trans du pionnier DJ Mujava, nous recevons donc avec DJ Lag l’un des plus éminents représentants de cette jeune scène en train d’écrire son chapitre dans l’histoire des musiques électroniques africaines.

Afrique du Sud
2016
Deux singles et trois EPs entre 2016 et 2018 (le dernier en date, Stampit EP, chez Goon Club Allstars)

Trans 2018
Du mer. 05 Déc à 18h00
au dim. 09 Déc à 23h00
Prix : Suivant les lieux et jours de passage. Grille à venir.