Duke Hugh

Duke Hugh

On connaissait la musique d’ascenseur. Duke Hugh, lui, invente sur son premier album la musique d’ascenseur émotionnel. Soit un mélange feutré, chic et minutieux de latin jazz, de broken beat et de house, dont les effleurements (de guitare acoustique, de claviers en tous genres), cambrures (de basse) et pulsations à contretemps siéent autant aux premiers rencards sur piste qu’aux lendemains de fête au creux de la couette.

acid jazz, Downtempo, G-Funk
Groningen, Pays-Bas
2010

TRANS – 2017
Du mer. 06 Déc à 0h00
au lun. 11 Déc à 0h00