Factory Floor

Agissant dans les sous-terrains de Londres depuis 2005, encensés par le NME comme par leur producteur Stephen Morris (batteur de Joy Division, puis New Order – un avis de poids, donc), ces trois Anglais extirpent de leurs cauchemars urbains un son à la fois sale et séduisant, agressif et attirant. Dans le brouillard de EP délivrés au compte-goutte, dans ce son naviguant entre son industriel et techno au cordeau, on décèle les échos sidérurgiques des premiers Cabaret Voltaire, un peu de boucan de Throbbing Gristle, le groove d’acier des sus nommés Joy Division et la bave aux lèvres de The Fall. Leurs titres sont d’ores et déjà remixés par les divins Écossais d’Optimo et leurs prestations, bruitistes et stroboscopiques, ont brisé autant de coeurs que de tympans.

acid house, Ambient, Noise Music, techno
Londres, Royaume-Uni
2005

TRANS – 2011
Du mer. 30 Nov à 0h00
au dim. 04 Déc à 0h00