fbpx

Françoise Guimbert

Après vingt-cinq ans au service du maloya traditionnel, la chanteuse revient sur le devant de la scène avec un nouveau groupe. Orpheline très jeune, elle élève d’abord ses frères et soeurs et travaille comme femme de ménage chez une dame, professeur de piano, pendant vingt ans. Ce n’est qu’à la mort de sa patronne que Françoise Guimbert se sent totalement libre de se lancer vraiment dans la "carrière". Elle enregistre alors Paniandy, un bel album jazzy-maloya pour lancer ses textes nostalgiques, tendres ou rageurs.

France (La Réunion)

TRANS – 2002
Du jeu. 05 Déc à 0h00
au sam. 07 Déc à 0h00