fbpx

Garbage

D’entrée, clarifions l’affaire : Garbage n’est pas le groupe de Butch Vig, mais un groupe dont il fait partie. Nuance. D’autant plus que la genèse de ce projet remonte à 84, lorsque Butch et Steve Marker montent leur propre studio. Ils rencontrent Duke Erikson peu après. Après quelques projets communs – les groupes Spooner et Firetown – Vig devient le producteur à succès (Smashing Pumpkins, Nirvana) que l’on sait, sans couper les ponts avec ses vieux acolytes. De nouveau réunis aujourd’hui, ils ont enrôlé l’exquise Shirley Manson, lèvres pulpeuses et voix aguicheuse. Leur premier album est une pure merveille : mélodies pop sur strates de guitares trafiquées, perversité technologique et robustesse rythmique. Une formule obsédante qui promet à Garbage – et au rock – un avenir radieux.

Madison, Etats-Unis
1994

TRANS – 1995
Du mer. 29 Nov à 0h00
au sam. 02 Déc à 0h00

Garbage

D’entrée, clarifions l’affaire : Garbage n’est pas le groupe de Butch Vig, mais un groupe dont il fait partie. Nuance. D’autant plus que la genèse de ce projet remonte à 84, lorsque Butch et Steve Marker montent leur propre studio. Ils rencontrent Duke Erikson peu après. Après quelques projets communs – les groupes Spooner et Firetown – Vig devient le producteur à succès (Smashing Pumpkins, Nirvana) que l’on sait, sans couper les ponts avec ses vieux acolytes. De nouveau réunis aujourd’hui, ils ont enrôlé l’exquise Shirley Manson, lèvres pulpeuses et voix aguicheuse. Leur premier album est une pure merveille : mélodies pop sur strates de guitares trafiquées, perversité technologique et robustesse rythmique. Une formule obsédante qui promet à Garbage – et au rock – un avenir radieux.

Madison, Etats-Unis
1994