Imarhan

Le nom de ce groupe touareg formé à Tamanrasset, dans le sud de l’Algérie, par six jeunes exilés venus du nord du Mali signifie dans sa langue “ceux qui nous veulent du bien”. Produit par le bassiste de Tinariwen, cousin du principal chanteur-guitariste d’Imarhan, le groupe a joué avec Giant Sand et Steve Shelley (Sonic Youth), et assuré les premières parties de Songhoy Blues. Le premier album attendu en janvier prochain, devrait ainsi regorger d’une transe assouf (blues du désert), rock, à l’instar du premier extrait Tahabort, qui fait souffler un vent d’air chaud comme le Sirocco sur l’hiver.

assouf, Blues Touareg, desert blues
afro-funk, Psychédelisme
Tamanrasset, Algérie
2008

TRANS – 2015
mer. 02 Déc à 21h00