Leonie Pernet

Pop

Enfant tardive du Pulp – club parisien imaginé par des filles qui aiment les filles – cette petite protégée du label Kill The DJ (Chloe, Ivan Smagghe…), a étudié le piano dès son plus jeune âge avant de quitter l’école à 16 ans puis Reims à 18 pour courir les nuits parisiennes. Passée aux platines puis à l’organisation de soirées, notre multi-instrumentiste a accompagné Yuksek à la batterie autour du monde, avant de se poser 6 mois à New York pour développer un univers musical entre Philip Glass et Aphex Twin. De retour à Paris, une première partie de Gesaffelstein à La Cigale à la clé, elle joue des percussions avec Scratch Massive et des claviers avec Raphael avant de sortir son propre EP annonciateur d’un album nocturne plutôt que nyctalope. Pour son premier quart de siècle, Léonie Pernet a révoqué la DJette en elle pour mieux se réinventer.

Minimalisme, Néoclassissisme
Electronica, hip hop, Trip Hop
Paris, France
2013

TRANS – 2013
Du mer. 04 Déc à 0h00
au dim. 08 Déc à 0h00

TRANS – 2013
Du mer. 04 Déc à 0h00
au dim. 08 Déc à 0h00

TRANS – 2013
Du mer. 04 Déc à 0h00
au dim. 08 Déc à 0h00

TRANS – 2013
Du mer. 04 Déc à 0h00
au dim. 08 Déc à 0h00