Luz

Luz

Dessinateur fan de musique, il n’aime VRAIMENT pas la chanson française, au point d’en avoir fait un nouveau livre préfacé par Katerine, et lui préfère, en toute objectivité Sex & Sex & Rock’N’Roll. Fan de The Fall au point de lui avoir consacré The Joke, il a grandi dans une famille tourangelle où Bowie était seul maître à bord et a été le professeur de dessin d’un certain Rubin Steiner. Pilier de l’hebdomadaire Charlie Hebdo, désormais chroniqueur un vendredi sur deux pour Le Mouv’, il ne sera pour une fois pas devant la scène pour dessiner ce qu’il s’y passe (dans le cadre de la série documentaire Les Trois Premiers Morceaux Sans Flash avec la photographe helvète Stefmel), mais DJ pour nous faire remuer les fesses.

France
2003

TRANS – 2013
Du mer. 04 Déc à 0h00
au dim. 08 Déc à 0h00