Micachu & The Shapes

À l’instar des Pokemon qui ont inspiré son rigolo pseudonyme, Micachu semble dotée de super pouvoirs. La vingtaine à peine sonnée, cette Londonienne piétine gaiement le rigorisme de sa formation de violoniste classique pour créer une electro-pop expérimentale de poche inventive et débraillée. Assurément iconoclaste, celle que l’état civil connaît sous le nom de Mica Levy bénéficie de la protection rapprochée du gourou Matthew Herbert, qui signe la production de son premier single Golden Phone. Sur scène, elle chante, joue de la guitare, et s’entoure aussi bien d’un batteur, d’une claviériste que d’un aspirateur, l’une de ses nombreuses trouvailles sonores qui déménagent.

Electronica, Folk, hip hop
Londres, Royaume-Uni
2006

TRANS – 2008
Du mer. 03 Déc à 0h00
au dim. 07 Déc à 0h00