fbpx
Nashville Pussy

Nashville Pussy

Enfin, les Nashville Pussy – tout un programme… -, formation mixte qui vient de réaliser un disque au titre, heu, sans équivoque – Let Them Eat Pussy… – auront à cœur de montrer le rock dans tout ce qu’il a de plus brut, de plus sauvage, de plus primitif, en dignes héritiers d’AC/DC ou des Stooges. Alors, oui, ça va chauffer sur des morceaux qui seront, live, assénés dans des versions "sévèrement humées".

Atlanta, Etats-Unis
1995

TRANS – 1998
Du jeu. 03 Déc à 0h00
au sam. 05 Déc à 0h00