NO ZU

Les Australiens ne marchent pas la tête en bas, c’est sur leur binette qu’ils se déplacent. Cette révélation,on la doit à NO ZU, huit hurluberlus de Melbourne qui, au nom du père de l’afrobeat Fela Kuti, du fil qui se touche façon Dada et des punks avant-gardistes pas très sains d’esprit de Liquid Liquid, inventent une musique confondante d’absurdité et de groove. Ils appellent ça du heat beat, et c’est le genre de son, riche en cuivres et en notes de synthèse, qu’aurait pu signer James Murphy chez DFA s’il avait été plus réceptif aux forces du cosmos.

afrobeat, Boogie, Latin Jazz
Melbourne, Australie
2009 en ta

TRANS – 2016
Du mer. 30 Nov à 0h00
au dim. 04 Déc à 0h00