Ogris Debris

À en croire les deux excentriques Autrichiens de Ogris Debris, leur nom de scène serait celui d’une espèce rare de caméléon. Leur dance music ne pouvait être que versatile et colorée. Depuis 2005, le duo s’est montré aussi à l’aise dans l’électro-hip hop concassé à la Busdriver que dans la house pianotée à la mode de Chicago ou la funk-pop rétro-chic façon Metronomy. Un cauchemar pour les journalistes et les disquaires, un bonheur pour les amateurs de chansons euphoriques et ciselées.

Deep House, Nu Jazz
Vienne, Autriche
2007

TRANS – 2016
Du mer. 30 Nov à 0h00
au dim. 04 Déc à 0h00