fbpx
Primal Scream

Primal Scream

Si ce groupe a aujourd’hui une place si importante, c’est tout simplement parce que c’est lui qui a fait tomber les préjugés opposants les amateurs de rock et de house, ouvrant ainsi des portes à plusieurs générations d’artistes friands de croisements musicaux. En 1984, alors qu’il est encore batteur dans The Jesus and Mary Chains, Bobby Gillepsie crée son propre projet. Mais c’est en 1986 que Primal Scream est effectivement lancé : la formation se stabilise, Gillepsie passe de la batterie au micro et il quitte The Jesus and Mary Chains. Son jeune groupe signe alors avec le mythique label Creation et, depuis son premier album de 1987, il n’aura de cesse d’évoluer en permanence d’un registre à l’autre. De la pop sixties des débuts, il passe avec brio à un rock plus lourd autant influencé par les parents du punk (le MC5 et les Stooges) que par les Rolling Stones, puis engendre en 1991 son plus grand classique, "Screamadelica". En s’engouffrant dans la brèche à peine ouverte par les Stone Roses et les Happy Mondays, Primal Scream devient alors le premier groupe à réussir la fusion du rock et de la dance music tout en remportant un énorme succès auprès du public. Puis se succèdent un rock sudiste sous influence funk, une pop psyché-dub atmosphérique et enfin un rock électro-indus beaucoup plus radical et violent. Peu de groupes peuvent prétendre être aussi emblématiques des dernières décennies d’évolutions musicales, et c’est l’une des raisons pour lesquelles Primal Scream est un monument du rock. L’autre raison n’est pas des moindres : sur scène, le groupe est tout simplement une bombe sans équivalent en matière d’énergie et de puissance! Enfin, ce concert aura une valeur vraiment exceptionnelle grâce à la présence de Kevin Shield, guitariste et fondateur du groupe mythique My Bloody Valentine!

acid house, Indus, Shoegazing
Glasgow, Royaume-Uni
1982

TRANS – 2005
Du mer. 07 Déc à 0h00
au sam. 10 Déc à 0h00