Ramiro Musotto & Orchestra Sudaka

Ramiro Musotto joue le chaînon manquant entre musiques primitives et modernes. Cet Argentin, émigré au Brésil par amour des percussions, a découvert dans son pays d’adoption le berimbau, un instrument à cordes traditionnel. Tout en perfectionnant son apprentissage de ces sonorités ancestrales, il s’amourache, en 1986, des premières groovebox. Alors, de la musique traditionnelle avec un supplément électronique ? Non, plus encore. Dans ces allers-retours temporels et géographiques, on entend également de la musique zaïroise, un chanteur Iranien venu de Norvège, ou des influences afghanes. Une fascinante auberge brésilienne, dont la cohérence est maintenue par un maître d’hôtel érudit.

Brésil, Argentine
2001

TRANS – 2008
Du mer. 03 Déc à 0h00
au dim. 07 Déc à 0h00