fbpx

Ripley

C’est suite à un pari un peu fou que Ripley voit le jour en novembre 1997. Les deux instigateurs, Franck Ollivry et Arnaud Mellier, jurent qu’ils peuvent se constituer, en un petit mois, un répertoire suffisamment conséquent pour pouvoir jouer aux ‘Bars En Trans’ ! Deux années plus tard, ce collectif de musiciens – six au total, dont deux batteurs, auxquels il convient d’ajouter un vidéaste – se voit donc propulser dans la cour des grands. Il faut dire que leur mélange explosif de hip hop et big beat – qui leur a valu d’être comparé aux Wiseguys ou même Fatboy Sim – est impressionnant alors que ces jeunes gens multiplient les projets intéressants, comme celui qui les a vus accompagner ‘live’ une projection du Metropolis de Fritz Lang.

Funk, breakbeat, Big Beat, hip hop
Rhythm and Blues, Rock
Rennes, France
1997

TRANS – 1999
Du jeu. 02 Déc à 0h00
au sam. 04 Déc à 0h00