fbpx

Saul Williams

Parler de Saul Williams, c’est parler de haute voltige. Diplômé en philosophie, il a ensuite suivi des cours d’acteur à l’université de New York. Voici réunies les qualités nécessaires pour donner la chaire de poule à un public venu le voir sur scène lors de sessions de « spoken word ». Vous l’aurez compris, Saul Williams est un performer, pour qui la gestuelle est intimement liée à la parole. L’homme, sorte de prêcheur inspiré, revendique le droit à l’individualité dans le Village Global et n’hésite pas à s’engager en participant, entre autres, à l’anthologie consacrée à Mumia Abu Jamal ou au mouvement Rock Against The Racism. Sur scène, il a accompagné les Fugees, The Last Poets, Erykah Badu, The Roots ou The Jungle Brothers. Sur disque, on le retrouve comme invité auprès de Q-Tip, De la soul, KRS 1 et bientôt avec Roni Size… Williams est à chaque fois là où la parole prend tout son poids. Pas étonnant, donc, de le voir dans le rôle principal de Slam (Caméra d’or 98 à Cannes et Grand Prix au festival américain Sundance), un film qu’il a co-écrit avec Marc Levin. Il est actuellement en studio pour préparer son premier album à venir début 2001. Mais le découvrir sur scène – où il sera accompagné de sept musiciens (violon, violoncelle, contrebasse…) -, restera une expérience unique…

New-York, Etats-Unis

TRANS – 2000
Du mer. 29 Nov à 14h30
au sam. 02 Déc à 8h00