fbpx
Screaming Target

Screaming Target

Leo Williams et Don Letts, deux gamins noirs élevés en Angleterre ont grandi en entendant la musique de leurs parents, tout en écoutant à la radio les derniers tubes occidentaux. "La musique de Screaming Target doit autant aux Beatles qu’à des gens comme U-Roy" confie Williams.
Souvent la musique de Screaming Target possède la beauté mélancolique des derniers disques des quatre de Liverpool. Greg Roberts, quant à lui a grandit aux sons de Sly Stone, de George Clinton et de James Brown. "Notre son n’a rien de forcé, rien de prémédité. Il est à l’image du groupe : une fusion de gens", affirme-t-il. Le premier single, "Who killed King Tubby", résume et développe cette affirmation. Cet hommage au producteur jamaïcain, aujourd’hui disparu, mélange des Samplings dubs, avec des sonorités échappées d’un dancehall sur un fond sonore qui doit autant à la pop qu’au rock, sans oublier des effets acid-house. Rien que pour vous, voici le tout premier concert de Screaming Target. Ceux-ci viennent d’ailleurs de recruter Dan Donovan, clavier de la première heure, à l’époque où le groupe s’appelait Big Audio Dynamite.

acid house, Dancehall, Funk, Reggae
Dub, hip hop, Reggae Rock
Londres, Royaume-Uni

TRANS – 1990
Du mar. 04 Déc à 0h00
au dim. 09 Déc à 0h00