fbpx

The Beatnigs

Beatnigs et niggers, deux qualités qui valent encore aujourd’hui d’être chassés à coup de fusil d’un bon tiers des villes américaines, les quatre Beatnigs sont une bande de Pieds Nickelés qui vitupèrent Reagan et Disneyland en tapant sur des gamelles et en se marrant comme des baleines. Dans les rues de leur San Francisco, ils harponnent le passant, véritablement, et lui chantent le nombre de tacos et de burritos qu’on pourrait s’enfiler pour le prix d’un missile. Impressionnant ! 700 896 001 burritos ! Et tout ça pour un petit missile ! Cousins Punks des Fishbone de Los Angeles, tout aussi cinglés et inventifs que la bande funky d’Angelo, les BEATNIGS sont le groupe rock le plus arrogant du moment. C’est une qualité.
(Christian PERROT – ACTUEL)

Synthpunk
San Francisco, Etats-Unis
1987

TRANS – 1989
Du mer. 06 Déc à 0h00
au dim. 10 Déc à 0h00

TRANS – 1989
Du mer. 06 Déc à 0h00
au dim. 10 Déc à 0h00