The Mysterons

Le nom de ce groupe semble être un clin d’oeil au titre d’ouverture de Dummy (1994), de Portishead. En fait, il s’agit d’un hommage à Captain Scarlet and the Mysterons (1967), fameuse série télé SF réalisée avec des marionnettes par les concepteurs de Thunderbirds. Thunderbird One est justement le titre avec lequel on a fait la connaissance de The Mysterons, formation férocement axée sur une certaine mystique sixties. De ces cinq Amstellodamois, on connaissait déjà le claviériste Pyke Pasman, qui officie chez Jungle By Night (présent aux Trans en 2014). On découvre une formation menée par le timbre envoûtant de Josephine van Schaik. Le quintet revisite le psychédélisme, jouant avec un orgue central et indomptable, le groove d’une basse chantante et de légères perturbations sonores. Le résultat ? Une pop étrange et enivrante.

afro-funk, Jazz, Trip Hop
Amsterdam, Pays-Bas
2013

Focus Pays-Bas – 2016
Du lun. 07 Déc à 0h00
au sam. 03 Déc à 0h00