fbpx

The Real Tuesday Weld

C’est sous ce pseudonyme que l’anglais Stephen Coates se présente lorsqu’il s’agit de sa musique. li livre sa mélancolie · touchante (mais teintée d’humour) sous la forme d’un mélange de jazz détraqué et d’arrangements électroniques, exotiques et excentriques. L’originalité de sa démarche tient autant du vaudeville poussiéreux et graveleux qu’à une forme de music-hall sans âge. Utilisant guitare, claviers, violoncelle, vibraphone, batterie (jouée aux balais) et samples divers issus de bons vieux 78 tours (craquements inclus ! ), Coates nous entraîne dans son univers baroque merveilleusement désorganisé. Avec une classe décadente et inimitable, The Real Tuesday Weld tisse des liens entre Gainsbourg, Jarvis Cocker, Benny Goodman et Luke Haines, créant ainsi un pont entre le jazz de l’entre deux guerres et la pop contemporaine.

Londres, Royaume-Uni

TRANS – 2004
Du mer. 01 Déc à 0h00
au sam. 04 Déc à 0h00