The Whitest Boy Alive

Découvert en 2000, avec son duo folk Kings Of Convenience, Erlend Øye s’est vite imposé comme une figure marquante de la décennie en cours. Car l’insatiable Norvégien multiplie les projets, en solo ou en groupe. Au sein de The Whitest Boy Alive, formé en 2003 avec deux musiciens berlinois, il assouvit sa soif de comptines pop délicates et contagieuses. Mais la particularité de ce groupe est de se destiner aussi aux dancefloors sans jamais utiliser la moindre programmation. Désormais établi en quatuor, The Whitest Boy Alive tient, avec la personnalité facétieuse de son leader, la garantie de concerts débonnaires et souvent interactifs.

, House, Disco, Funk
Disco Punk, Jazz, Krautrock, pop rock, Synth-Pop
Berlin, Norvège - Allemagne
2003

TRANS – 2009
Du mer. 02 Déc à 0h00
au dim. 06 Déc à 0h00