fbpx

Tinariwen

La formation même de Tinariwen en 1982 est la résultante d’un douloureux état de fait: la condition d’errance du peuple Touareg. Et pour exprimer leurs revendications, les sept musiciens du groupe ont choisi la voie de la poésie chantée, avec une approche moderne (ils utilisent guitares électriques ou acoustiques) de leur musique traditionnelle (ils se servent aussi d’instruments comme le Téhardan ou le N’goni), parfaitement servie par de légères percussions et autres clappements de mains. Aussi sereines que fascinantes, les compositions de Tinariwen – qui ne sont pas sans rappeler parfois un blues à la Ali Farka Touré – font oeuvre de havre de paix.

Mali
1982

TRANS – 2001
Du mer. 28 Nov à 0h00
au sam. 01 Déc à 0h00