TsuShiMaMiRe

Véritables icônes au pays du Soleil-Levant, TsuShiMaMiRe demeurent inconnues en Europe. À la différence d’autres Nippons (citons l’easy listening de Pizzicato Five ou la harsch noise de Merzbow), ce trio féminin s’avère totalement inclassable. Depuis 1999, avec un attirail sommaire (guitare, basse, batterie) et une dizaine d’albums sous le bras, ces Japonaises concassent joyeusement punk rock, free jazz, surf, ska ou funk et déroulent des histoires absurdes dans la langue de Mishima. Cette approche iconoclaste leur a valu d’ouvrir pour le fameux show burlesque des Suicide Girls. Aussi turbulents, malins et nerveux que ceux de Deerhoof, leurs morceaux se fichent des règles de la bienséance et affichent un air mutin qui doit beaucoup au timbre haut-perché de la guitariste et chanteuse Mari.

indie rock, post-punk
Chiba, Japon
1999

TRANS – 2016
Du mer. 30 Nov à 0h00
au dim. 04 Déc à 0h00

TRANS – 2016
Du mer. 30 Nov à 0h00
au dim. 04 Déc à 0h00