fbpx
Zao

Zao

Pauvre Afrique ! Ça faisait dix ans qu’on se lamentait sur elle et qu’on la « Band Aidait ». Et Zao a surgit, avec sa chéchia de tirailleur sénégalais, sans prévenir. En rigolant. Sans que nous ne repérions que son énorme tube, Ancien Combattant, frappait à la tête la moitié francophone du continent africain. « J’ai voulu qu’Ancien Combattant parle comme ce sergent Malamine qui dit un jour à un blanc pressé de forcer un barrage : "Toi pousse moi, moi tire toi" . La meilleure façon de ne pas rester sur l’impression d’un seul titre, c’est d’aller se rendre compte sur place, avec Zao.

Soukous, afropop
Funk, Rumba Congolaise, Ragga
Brazzaville, Congo
1967

TRANS – 1991
Du mer. 04 Déc à 0h00
au sam. 07 Déc à 0h00