Flashback

Accompagnement artistique et action culturelle à l’Ubu : ça continue !

02.10.2020

Cette année, les Trans accompagnent quatre groupes de musique et un danseur. Dans le cadre d’une production mutualisée avec deux autres structures bretonnes (Le Novomax à Quimper et Bonjour Minuit à Saint-Brieuc), deux autres accompagnements de groupes de musique ont lieu cette année.  Comme nous l’expliquions dans un article précédent, l’Ubu est un véritable lieu de travail pour ces artistes qui ont alors accès à une salle de concerts et un accompagnement technique pour répéter et préparer leur spectacle.

Après Eighty, Alvan et Mick Strauss, c’est autour des musiciens du groupe IA404 de passer quatre jours en répétition à l’Ubu du 27 au 30 septembre. Ils ont choisi de dédier ces quelques jours à un travail sur le son.  Leur nom vient de « IA » pour « Intelligence Artificielle » et « 404 » comme le code d’erreur qui indique que la page web demandée n’a pas été trouvée. Il s’agit d’un trio d’électro-pop, composé d’une chanteuse, d’un batteur et d’un clavier. Ce groupe est accompagné dans le cadre d’une production mutualisée entre trois structures bretonnes, qui vont leur proposer un travail de perfectionnement sur le son, la lumière et la scène.  

Durant les quatre jours de répétitions, un programme quotidien d’actions culturelles a permis de mettre en place des temps de rencontres entre les musicien·ne·s au travail et plusieurs groupes de personnes. Ainsi, des élèves de 3e de l’EREA Magda Hollander de Rennes, des jeunes de l’ITEP de Combourg et de la Maison des squares de Rennes ont pu passer chacun une heure avec les membres de IA404. De l’écoute de plusieurs morceaux en live, à l’explication du rôle de chaque instrument et machine sur scène, l’échange a permis aux jeunes de découvrir le projet artistique du groupe. Pour la plupart de ces publics, il s’agissait d’une première venue à l’Ubu et d’une première expérience de musique jouée en live. Ces actions ont suscité plusieurs envies chez les personnes accompagnées : comprendre le voyage du son, rencontrer d’autres artistes, participer à d’autres temps de répétitions et surtout… aller à des concerts.

L’Ubu est, dans le projet des Trans, le lieu idéal des actions culturelles et de l’accompagnement des artistes, nous allons continuer ces rencontres entre artistes et publics en petit format, ces expériences qui nous rappellent l’importance des retrouvailles dans les salles de concerts !