Flashback

[Replay] Hollie Cook aux Trans Musicales 2011

02.06.2021

Avec une filiation qui peut ouvrir des portes mais qui peut aussi mettre une sacrée pression (un père batteur des Sex Pistols et une mère chanteuse pop à succès de The Belle Stars), la jeune et audacieuse Hollie Cook intègre en 2005 (à 18 ans !) l’ultime mouture du cultissime groupe féminin The Slits. Elle baigne donc depuis toujours dans ce son issu des croisements entre punk et reggae qui rapproche Londres des Caraïbes.

Dans sa formule bien à elle, on entend des cuivres, des riddims reggae, ska et dub ainsi que des mélodies plus pop. On retrouve aussi l’expérimenté Horseman sur scène au deuxième micro, et bien sûr sa voix gracieuse qui renouvelle des styles jamaïcains tels que le rocksteady ou le lovers rock.

2011 fut l’année de ses premiers pas sous son nom, avec un superbe album produit par Prince Fatty, et dont le premier single – le sensuel et moite Milk & Honey – incarne parfaitement son style qu’elle appelle elle-même « pop tropicale ».

Voir tous les replay