Flashback

[Replay] Oki Dub Ainu Band aux Trans Musicales 2017

10.03.2021

La proposition artistique du groupe formé par le Japonais Oki Kano prend sa source dans la culture de ses ancêtres, celle du peuple aïnou qui a subi pendant des siècles l’oppression japonaise jusqu’à l’assimilation forcée et la quasi-extinction. Transmettre la langue aïnoue ainsi que la pratique d’instruments traditionnels presque disparus, comme le tonkori, fait donc partie de la mission qu’il s’est donnée.

Sur certains passages, la musique du groupe évoque des traditions millénaires, notamment lors d’un étonnant duo de guimbardes en bambou ou d’une incantation a capella répétitive et totalement extatique. Sur d’autres, les rythmes reggae, dub et afrobeat entretiennent une pulsation de danse continue, sur laquelle deux voix complémentaires – l’une aiguë et l’autre rauque – scandent cette langue aïnoue inconnue et lointaine.

Sur ce Ankisma Kaa Ka, on retrouve ces plages instrumentales de groove hypnotique qui caractérisent également leur musique. Dépaysement garanti.

Vidéo produite par notre partenaire Sombrero & Co.