Flashback

UBU, EARLY YEARS : The Gun Club

26.05.2020

Ubu, Early Years est une exposition créée à l’occasion des 30 ans de l’Ubu en 2017 : une photo d’un artiste programmé dans les premières années du club illustre un témoignage de Jean-Louis Brossard, son directeur artistique. On retrouve ici The Gun Club, qui avait joué à l’Ubu le 24 novembre 1990.

C’est un de mes groupes chouchou d’une époque, j’ai beaucoup écouté ce groupe américain avec Jeffrey Lee Pierce au chant et à la guitare et Kid Congo à la guitare. Je n’étais pas le seul à Rennes, je me souviens de Dominic Sonic, tous les gens qui écoutaient du rock, on était tous fans des Fleshtones, du Gun Club, de Père Ubu, de ces groupes assez particuliers.

“C’est un de mes groupes chouchou d’une époque…Tous les gens sur Rennes qui écoutaient du rock étaient fans du Gun Club.”

Des concerts toujours formidables — on s’entendait bien. Il est un peu comme David Thomas, ce sont des personnes qui peuvent être un peu pénibles, mais à partir du moment où le son est bon quand ils jouent sur scène tout va bien, donc je n’ai jamais eu de soucis avec eux. Avec la dream team de l’Ubu on sait faire un bon son dans nos retours.

J’avais invité Jeffrey Lee Pierce, mais en solo, à la salle de la Cité. J’avais aussi fait un groupe anglais qui s’appelait les Screaming Blue Messiahs et dont le chanteur est chauve. Jeffrey était sur le côté de scène et il est carrément monté sur la scène pendant le show, il a sorti un peigne et il a peigné le chauve — et il est reparti. Je ne sais toujours pas pourquoi il a fait ça, mais on a bien ri en tout cas.

Kid Congo, je l’ai vu plus d’une fois, avec les Cramps, le Gun Club, Nick Cave, avec Khan et aussi avec son propre groupe. C’est un super guitariste et quelqu’un de très sympa aussi — le genre d’artiste qui a tourné partout, qui en a vu des vertes et des pas mûres, et qui sait quand il se pointe dans le club à l’Ubu que ça va être bien. On passe toujours des bons moments et je leur laisse toujours du temps aussi — c’est-à-dire, si le groupe veut jouer longtemps, il peut se faire plaisir, ça c’est important.”