Retour aux sources : Antoine

15.04.2021

On découvre souvent les artistes sur scène, sur album ou dans un clip. On peut aussi apprendre à les connaître autrement, en s’intéressant aux groupes et aux morceaux qui les inspirent ou les ont inspirés, et qui sont même parfois à la source de leur cheminement musical.

Membre des duos Les Fils de Jacob et Ultra Low Velocity, co-créateur du label Worst Records, le DJ rennais Antoine est aussi le co-fondateur et co-directeur artistique du festival Positive Education à Saint-Etienne.

Woody92

Woody92 ╚═ One Year Future Intel ═╗ 04 08 2021

 

« C’est un mix récent de Woody92, un DJ Hollandais qui gravite autour de la radio Future Intel et du label Mirror Zone de son pote Spekki Webu. Je l’ai rencontré à Rennes, en avril 2018, dans les backstages du 1988 Live Club. Il venait de jouer un set plutôt downtempo, un style qui correspond à ce que je propose. Il a depuis évolué et a accéléré le BPM (nombre de battements par minutes). J’ai tout de suite accroché sur ses mixes organiques et vivants. On a l’impression d’évoluer dans un marécage, il y a quelque chose d’humide. Il est le seul à réussir aussi bien ce mélange incroyable d’ambient, de tribe, de techno et d’IDM [intelligent dance music]. »

Vladimir Ivkovic

« Ce DJ serbe, installé à Düsseldorf, en Allemagne, est l’artiste qui m’a le plus influencé. Sous le musée d’art contemporain de la ville, il y a le Salon des Amateurs, un club où Lena Willikens, Tolouse Low Trax et Vladimir Ivkovic (entre autres) font danser les gens sur des musiques lentes. Vladimir Ivkovic y joue des 45 tours de trance goa ralentis à la vitesse d’un 33 tours. Le résultat est à la fois bizarre et entraînant. J’aime faire danser les gens à 90 ou 110 BPM, alors que la house et la techno se situent plutôt entre 120 et 130 BPM. Pendant que le monde autour de nous s’accélère, j’ai l’impression d’étendre le temps. Cette lenteur forme des vagues au milieu des danseurs. »

The KLF — Chill Out (1990)

The KLF — Chill Out


« Ce collage de samples est pour moi le meilleur disque d’ambient jamais produit. Il décrit un voyage du Texas vers la Louisiane en train. J’ai écouté cet album-concept des dizaines de fois. Il est sorti en 1990 et, 30 ans plus tard, fonctionne toujours. Je ne m’en lasse pas. La meilleure configuration pour en profiter, c’est au petit matin en rentrant de soirée. Cet enregistrement m’a inspiré dans la manière d’agencer les morceaux afin de raconter une histoire, comme dans l’un de mes podcasts,
The Pretty Songs From The Temples. »

Sevdaliza — Shabrang (2020)

SEVDALIZA — SHABRANG (FULL ALBUM)


« C’est mon pote Christian Coiffure (artiste signé sur Worst Records) qui m’a fait découvrir cette artiste irano-néerlandaise. Elle renouvelle le trip hop, un genre que j’adore. Je l’écoute aussi bien à l’heure de l’apéro, en soirée qu’à 6 heures du matin. Sa musique dégage une
vibe à la Matrix, elle possède un côté cyberpunk. Et puis sa voix est incroyable. Elle chante en anglais, en russe, en coréen et en farsi, la langue de son pays natal. »

Jane Fitz

UNSTREAM // JANE FITZ


« Cette DJ britannique évolue dans le milieu depuis plus de 20 ans. C’est une légende. Au début, je ne comprenais pas sa musique, puis, lors d’une Boiler Room
[format de DJ set filmé en public pour une diffusion sur Internet], elle a joué le titre Anatole Trance de Jacques Satre, sorti sur mon label Worst, et il s’est passé quelque chose. Chez Jane Fitz, tout est très réfléchi. Chaque disque joué est là pour une raison précise. C’est un peu la DJ des DJs. »

Antoine mixera avec Théo Muller lors de la soirée Let’s Dance du samedi 24 avril, de 22h à 2h, retransmise en livestream en direct de l’Ubu sur lestrans.com.