LES TRANS, FESTIVAL ENGAGÉ DANS LE DÉVELOPPEMENT DURABLE ET SOLIDAIRE

Après huit ans d’engagement en faveur du développement durable, l’ATM (Association Trans Musicales) est devenue en décembre 2013 le premier acteur culturel français (et les Trans, le troisième festival au monde) à obtenir la certification internationale selon la norme ISO 20121. Cette norme sert de cadre aux événements pour atténuer leurs impacts potentiellement négatifs et pour améliorer la manière de réaliser leur projet.

QUELQUES BONNES PRATIQUES EN MATIÈRE DE DÉVELOPPEMENT DURABLE ET SOLIDAIRE APPLIQUÉES AUX TRANS

AXE SOCIAL & SOCIÉTAL :

• politique tarifaire prenant en compte la diversité des situations des publics
• accessibilité des personnes en situation de handicap par la mise en place d’un service d’accueil dédié,
• accueil de personnes en situation d’exclusion sociale sur le festival,
• ensemble des propositions de l’action culturelle, contribuant à une meilleure accessibilité au projet,
• stand dédié à la prévention et à la réduction des risques, avec mise à disposition gratuite de bouchons d’oreille, de préservatifs …
• fontaines à eau en libre-accès et gratuite dans chaque bar principal des Halls 4, 5, 8 et 9,
• mise en place d’une opération Capitaine de soirée,
• pluralité artistique de la programmation,
• travail de création artistique, à l’Aire Libre,
• ensemble des propositions d’accompagnement artistique, visant à une insertion durable des musiciens dans la vie professionnelle …

AXE ÉCONOMIQUE :

• développement du mécénat,
• Club Trans, espace pour l’organisation par les entreprises d’actions de relations publiques,
• renforcement de la politique d’achat pour la prise en compte des critères de développement durable dans le choix des produits et des fournisseurs …

AXE ENVIRONNEMENTAL :

• mesure des consommations d’énergie au Liberté et au Parc Expo,
• recours au Green Light au Parc Expo (lumières scéniques basse consommation),
• encouragement du recours aux transports en commun (navettes Rennes Métropole, opération TER Bretagne et Pays de Loire),
• gobelets réutilisables,
• tri des déchets,
• charte de restauration donnant la prime au bio et au local…