Robert Finley

Quel parcours ! Robert Finley passa des années à l’armée, devint charpentier puis perdit la vue, pour finir musicien de rue. En 2016, paraissait un premier LP, Age Don’t Mean a Thing – il avait 63 ans. Séduit par cette voix hors du commun, Dan Auerbach (The Black Keys) appela, entre autres,  Duane Eddy ou Nick Lowe pour un second essai terrassant : un blues à l’os, mâtiné de soul et de gospel – totalement hors d’âge.

 

A VOIR LE JEUDI 6 décembre HALL 3 aux Parc Expo | Billetterie

États-Unis
1974
deux albums, en 2016 et 2017 (dont le dernier en date, Goin’ Platinum !, chez Easy Eye Sound)

Trans 2018
Du mer. 05 Déc à 18h00
au dim. 09 Déc à 23h00
Prix : Suivant les lieux et jours de passage. Grille à venir.