Songø, les Trans et les enfants ! 

23.06.2021

Aux Trans, on dit souvent que tous les publics sont les bienvenus et que les propositions artistiques s’adressent à toutes et tous sans aucune distinction. Cette volonté de faire découvrir un·e même artiste, ou un  même groupe, à des publics très différents, nous a amené·e·s à innover, à se réinventer et forcément à faire des pas de côté. 

De pas de côté en pas de danse, nous sommes arrivé·e·s jusqu’aux portes de plusieurs crèches et avons rencontré des professionnelles de la petite enfance profondément convaincu·e·s par l’enjeu de faire des concerts pour les enfants, les plus jeunes qu’elles et ils soient. 

Ainsi, plusieurs parcours ont été imaginés avec les crèches rennaises Henri Wallon et Marion du Faoüet et la halte garderie des Primevères à Noyal-Chatillon-sur-Seiche. Après une première sensibilisation à l’écoute de la musique, les enfants et leur familles ont pu découvrir le groupe Songø en concert, soit à leur crèche, soit à l’Ubu. Et même si la chanteuse de Songø (Sisanda Myataza) ne pouvait pas être là (pour des raisons de frontières encore fermées à cause de la crise sanitaire), le succès fut entier. 

Cette semaine en petite enfance s’est terminée par deux rendez-vous tous publics pour les enfants et leurs familles, et pas des moindres : il s’agissait de la date de réouverture de l’Ubu aux publics après quinze mois de fermeture. ENFIN !

Songø, les Trans et les enfants