Les Trans au Blosne : se rencontrer !

13.07.2021

Le début d’un projet de résidence des Trans commence toujours par une année d’état des lieux de ce qu’il se passe sur un territoire et des envies des structures ainsi que des publics. En arrivant dans le quartier du Blosne, nous savions donc que nous trouverions déjà de nombreux projets artistiques et culturels, des initiatives citoyennes, des structures mobilisées et des habitant·e·s motivé·e·s. Pas manqué !

Les élèves de l’école et du centre de loisirs Pascal Lafaye du quartier du Blosne, devaient visiter les lieux culturels partenaires de ce projet et y découvrir différents artistes: au Triangle, à l’Ubu et aux Rencontres Trans Musicales. Crise sanitaire oblige, ces rencontres ont dû être annulées et n’ont pu être reportées avant la fin de l’année. Une bonne manière de créer de l’attente chez les élèves qui n’ont qu’une hâte pour l’année prochaine : découvrir ces lieux ! 

Très rapidement, parce que nous devions changer de programme et que les écoles ont été en 2020–2021 les seules structures à pouvoir accueillir des concerts, nous avons décidé (avec l’équipe d’animateur·trice·s et de professeur·e·s) d’organiser les choses là où nous avions encore le droit. Des salles de classe et des préaux ont été transformés en salle de spectacles ou en studio de création pour accueillir à tour de rôle de nombreu·ses·s artistes accompagné·e·s par les Trans. 

Du rock sixty des Bops, au disco-funk de Eighty, en passant par l’électro de IA404 et de Alvan à l’univers onirique de Mick Strauss, les enfants du centre de loisirs et de l’école ont pu découvrir à partir de différents ateliers de pratique, rencontres et concerts le projet des Trans. Autour de chacun de ces événements, les élèves de CM1-CM2 ont suivi des ateliers de pratiques artistiques avec une musicienne intervenante du Conservatoire à Rayonnement Régional (partenaire du projet). Ce qui a permis à ces élèves, d’assurer la première partie du concert de Eighty, qui venait clôturer cette première année de résidence.

Bien que la crise sanitaire ait été souvent synonyme de modifications, de décalages, voire d’annulations, elle aura malgré tout permis une très grande présence d’artistes au sein de ces établissements. Ainsi, tou·te·s les élèves de l’école et les enfants accueilli·e·s au centre de loisirs (et même certains parents) ont pu participer à des concerts et rencontrer des artistes. “Si vous ne venez pas aux Trans, les Trans viendront à vous” est un adage sous-jacent du projet qui a fait ses preuves durant cette année si particulière. L’imprévu et l’adaptabilité auront été les maîtres mots de cette première année de résidence, et ce pour l’ensemble des artistes, publics, professeur·e·s et intervenant·e·s qui y ont pris part. Ce qui permet d’envisager la suite en étant d’autant plus confiant·e·s et motivé·e·s : dès le 3 septembre, le groupe Barbara Rivage donnera un concert à l’école Pascal Lafaye. Une bonne introduction à la longue présence du groupe au sein de l’établissement qui s’étendra sur toute l’année scolaire 2021–2022 pour des répétitions et des ateliers de pratique et qui sera accompagnée de nombreux autres projets artistiques et culturels sur tout le quartier !

Les Trans en résidence au Blosne — Episode 9 — L’école Pascal Lafaye